Les changements vont à coup sûr être nombreux en ce qui concerne le SEO pour 2016. Comme tous les ans pourrait on dire, mais le travail devient de plus en plus pointu, la veille doit être permanente et les réactions rapides pour rester au top. Référencer un site pro pour 2016 va s’annoncer encore plus ardu que les années précédentes. le nombre de critères dont il faut tenir compte se montre de plus en plus élevé, les contraintes toujours plus nombreuses. Voici ne qui nous attend pour le Référencement des sites pro en 2016…

Arrivée prévue de Penguin en 2016 …

ce n’est pas l’Arlésienne, mais presque. Depuis des mois Google nous annonce la Arrivée prévue de Penguin en 2016mise en place de la nouvelle version de Penguin, le filtre qui vérifie la qualité des liens (!) et qui devrait être directement intégré à l’algorithme du moteur de recherche afin de travailler en continu. Primitivement prévue avant la fin de cette année, la firme de Montain View a finalement annoncé par le truchement de John Mueller, Webmaster Trends Analyst Google, que le déploiement n’interviendrait pas avant l’année prochaine.

Un coup dur pour certains sites qui avaient été durement pénalisés, parfois injustement, par la précédente version et qui attendaient impatiemment la nouvelle pour rectifier le tir. Pour d’autres c’est un répit qui leur permettra de contrôler plus précisément leur netlinking et affiner leur maillage afin de rester en conformité avec les règles édictées par Google.

L’AMP comme nouvelle norme mobile?

L’AMP,  Accelerated Mobile Pages, est un projet open source initié par Google, (en L'AMP comme nouvelle norme mobilecoopération avec Twitter, WordPress, Nuzzel, Pinterest, LinkedIn, Chartbeat, Parsely)  afin d’accélérer la navigation mobile, la multiplier par quatre a minima. Il est possible de trouver la source sur GitHub pour les développeurs qui seraient tentés d’y plonger les mains.Elle sera prise en compte par Google dès février 2016.

Pour les sites utilisant WordPress, un plugin est déjà prêt qu’il suffit de télécharger et installer. Dés lors on accédera aux pages spécifiques en rajoutant « /amp/ » en fin d’url. A noter cependant que cela ne fonctionnera que sur les pages et les articles mais pas sur la page index (pour le moment en tous cas).
Certains éditeurs comme Le New York Times, Vox Media, Le Financial Times, Gannett, Hearst, le Posts Washington et Huffington sont déjà passés à cette version web spécifique pour les utilisateurs mobiles.

Les pages AMP seraient susceptibles de recevoir un label « FAST » dans les SERP selon Google. Il est à noter en revanche que le prix de cette rapidité est forte limitation dans l’utilisation des css, et des librairies javascript et demande l’utilisation d’un nouveau langage différent du html.

Le HTTPS mieux positionné

c’était officieux et dèjà admis dans les cercles SEO, mais c’est aujourd’hui officiel, Google va donner une priorité au référencement des pages sécurisées HTTPS au détriment de celles en simple HTTP.
Le moteur va effectuer une recherche de pages identiques en https de pages en http existantes. Si les deux versions existent, ce sera la sécurisée qui sera indexée si elle Le HTTPS mieux positionnérépond à certaines conditions:

  •  Elle ne contient pas de dépendances non sécurisées.
  • Son exploration n’est pas bloquée par un fichier robots.txt.
  • Elle ne redirige pas les internautes vers ou via une page HTTP non sécurisée.
  •  Elle ne possède pas de lien « rel= »canonical » » vers la page HTTP.
  • Elle ne contient pas de balise Meta « noindex » pour les robots.
  • Elle ne comprend pas de liens sortants à partir de l’hôte redirigeant vers des URL HTTP.
  • Le sitemap répertorie l’URL HTTPS, ou ne mentionne pas la version HTTP de l’URL.
  • Le serveur dispose d’un certificat TLS valide. »

Au final, si votre site ne contient pas les deux versions et s’il ne s’agit pas d’un site e-commerce, il y a peu d’intérêt actuellement à passer au https, même s’il est clair depuis plusieurs mois que Google cherche à renforcer la sécurité sur la toile et à privilégier l’utilisation du https. Ce dernier pourrait donc bien devenir la norme dans un futur pas trop lointain. A suivre donc…

Le pc de bureau et le laptop ont encore de beaux jours devant eux, ne les oublions pas

Le pc de bureau et le laptop ont encore de beaux jours devant eux ne les oublions pasC’est avéré, les utilisateurs de smartphones et leurs requêtes sont majoritaires sur le net. Avec un peu plus de 50% ils laissent néanmoins encore 48% de « marché » aux utilisateurs d’ordinateurs classiques. Il est donc important de pouvoir présenter des sites qui soient adaptés aux divers appareils et écrans. Les sites responsives sont donc toujours de mise pour 2016 !

En alternative, on pourra éventuellement opter pour un site classique, non responsive, associé à une version AMP. Cette dernière dont les normes ne sont pas encore complètement définies, devra cependant faire l’objet d’un développement spécifique si le site n’est pas créé sur un CMS disposant d’un module dédié (cf. ci-dessus).

L’expérience utilisateur toujours en pointe

s’il est une chose qui reste constante chez Google c’est l’importance accordée à l’expérience utilisateur. La fameuse UX Design, (User Experience Design ou Design de l’expérience utilisateur) est tout à fait adaptée pour mettre en oeuvre l’optimisation experience utilisateur toujours en pointede celle-ci. Adapter et optimiser votre site en fonction de l’utilisation qu’en auront les visiteurs, c’est le but de l’UX Design.

Que le terme « design » ne vous induise pas en erreur. Il s’agit ici de définir la stratégie qui va permettre de mettre en place la meilleure expérience utilisateur pour un site par le biais d’un design adapté. En clair il va falloir se poser des questions sur ce que veut le visiteur lorsqu’il vient sur votre site. Sa recherche et son cheminement. On recherchera donc

  • Ses besoins: ce que le visiteur vient chercher sur votre site
  • Comment lui donner ce qu’il veut, définir les ressources utiles pour permettre à l’utilisateur d’atteindre son but
  • Créer la structure et l’ossature du site, les différents schémas, la progression et la navigation au sein des pages. Comment et où placer les informations pour optimiser leur découverte.

Ensuite seulement interviendra le UI Design (User Interface Design ou Design d’interface utilisateur), le dessin, le design proprement dit qui donnera le coté visuel  du site. Les deux, UX et UI sont intimement liés et doivent être travailler de conserve pour élaborer un site avec la meilleure expérience utilisateur possible.

Et le référencement dans tout ça?

Référencement des sites pro en 2016Il reste égal à lui même. Il représente toujours un challenge qui doit être relevé quotidiennement. Un quête permanente, une veille et un suivi des évolutions de Google et en même temps une surveillance des habitudes de navigation des internautes et mobinautes.

Pour le référencement des sites professionnels, des sites d’entreprises, on mettra également en avant, ça va sans dire mais ça va mieux en le disant, le coté local. Autre critère qui a pris une importance primordial pour Google cette année 2015. Il faudra donc prendre un soin particulier pour offrir un positionnement qui puisse être optimal à la fois sur les requêtes de proximité, mais aussi sur les recherches nationales, voire internationales pour certains sites.

Ce qui signifie que tous les points évoqués ci-dessus devront être pris en compte dès à présent pour élaborer ou modifier la stratégie SEO des sites concernés. Une tâche très exigeante s’il en est mais qui n’en reste pas moins exaltante.

 

 

 

 

 
 
Shares

Partagez

Si vous avez aimé, faites partager à vos amis ;)